8 étapes pour maîtriser l’art du storytelling marketing

créer un bon storytelling marketing

Maitriser l’art du storyelling marketing c’est assurer à tout jamais des ventes pour vos produits / services.

(C’est un peu ambitieux comme phrase, je vous l’accorde, mais vous allez voir que c’est aussi vrai !)

Depuis la nuit des temps les histoires font vivre les hommes. Ils adorent ça ! Les raconter ou les écouter.

Effectivement, c’était le cas au moyen âge ,ça l’est toujours aujourd’hui (sous différent format : film, livre, jeux …) et ça le sera toujours demain.

Nous aimons les histoires. Une bonne histoire peut transmettre un message, divertir ou allumer un feu dans votre public. Et dans tous les domaines !

Pour la perte de poids, le tourisme, l’immobilier, le sport ou le marketing : Le storytelling fonctionne toujours !

Qui n’a jamais rêvé devant la success story d’un jeune footballeur venu des quartiers pauvres et qui finira par gagner la coupe du monde.

Devant cette femme qui a réussi à perdre 50 kg en 1 an pour retrouver la silouhette de ses 20 ans.

Ou encore devant l’histoire d’un étudiant aux allures de geek qui a créé depuis sa chambre le plus grand réseau social du monde.

success story

Les histoires sont partout, les humains en raffolent et le storytelling sera le nouveau moteur de votre marketing.

Sauf que ce n’est pas si simple …

Beaucoup de gens pensent que l’art de storytelling est quelque chose de complexe, réservé uniquement aux copywriters les plus expérimentés. (Et c’est en partie vrai car peu de marketeurs l’utilisent correctement)

Cependant, raconte une histoire c’est accessible à tous. Avec un guide complet (cet article) et un minimum de pratique vous pourrez dès aujourd’hui l’utiliser pour votre marketing.

Que vous essayiez d‘attirer de nouveaux clients ou d’engager vos clients actuels, la qualité de votre storytelling doit devenir un objectif principal.

Cela va au-delà des mots, le storytelling marketing peut intervenir sur une image, une vidéo, un discours …

comment utiliser le storytelling

Découvrez comment faire pour raconter des histoires passionnantes qui rendront vos clients amoureux de votre produit ou service.

1. Le storytelling c’est surtout connaître son audience

Cette première étape est cruciale et déterminera la longueur de l’histoire et la langue que vous devrez utiliser. Avant de commencer votre histoire, passez 5 minutes à réfléchir à la personne que vous ciblez.

  • À qui vous adressez-vous ?
  • A des personnes âgées ou aux baby-boomers ou à des ados ?
  • Sont-ils à la recherche d’une expérience de luxe ou d’un budget raisonnable ?
  • Avez-vous besoin d’un ton plus professionnel ou un ton plus convivial ?
  • Sera-t-il publié sur un blog, sur Facebook ou sur une autre plateforme ?

Ce sont là des aspects très importants à prendre en compte pour vous aider à donner le bon ton et à obtenir les meilleurs effets auprès de votre public.

Cliquez ici pour en savoir plus sur comment trouver votre prospect idéal !

2. Soyez impactant dans votre marketing

Que ce soit sur le plan émotionnel, intellectuel ou esthétique, vous devez faire attention à votre public. C’est important dans notre monde, où les gens ont un temps d’attention très faible.

Il y a alors une question à laquelle vous devez répondre rapidement dans votre contenu de storytelling :

Pourquoi devraient-ils s’intéresser à l’histoire ?

Donc en quoi est-elle pertinente pour votre public ?

Précisez-le dans votre esprit lorsque vous concevez l’histoire, car si elle n’est pas claire pour vous, elle ne le sera pas pour le lecteur.

utiliser les histoires communication

Conseil storytelling : écrivez-le sur un post-it et collez-le sur votre bureau pour vous rappeler l’importance de cette histoire.

Exemple : Une histoire pour des femmes de 35 ans célibataires avec un enfant et qui veulent perdre du poids

Pensez à raconter des exemples précis qu’elle a vécu (prise de poids pendant la grossesse, son mari l’a quitté, elle n’a jamais perdu le poids qu’elle avait pris) et pourquoi vous allez l’aider dans son objectif (raffermir son corps, perdre du gras, se sentir belle et féminine)

3. Planter le décor

Nous faisons l’expérience du monde par nos sens et, par conséquent, si vous voulez capter pleinement votre public, vous devez faire appel à ses sens (les 5 si possible). Mettez le décor en scène et fournissez à votre public le contexte de l’histoire.

raconter un bon storytelling

Où l’histoire s’est-elle déroulée ? Quelle était l’odeur de l’air ? Sentait-il les pommes de pin en marchant dans la forêt ? Ou l’odeur de la mer au bord de la plage ? Où l’aventure commence-t-elle ?

En sollicitant les sens de votre public et en mettant en scène la scène, vous obtiendrez une expérience plus immersive pour vos lecteurs.

4. Soyez créatifs avec la chronologie

Parfois, vous pouvez choisir de catapulter le lecteur directement au milieu de toute l’action, ou à la fin de l’histoire pour attirer son attention.

C’est aussi l’un des moyens les plus faciles d’éveiller la curiosité, le suspense et la tension dans votre histoire. Comme votre lecteur ne sait pas ce qui se passe, il continuera à lire pour résoudre les pièces manquantes du puzzle.

Concrètement, commencez l’histoire par le moment croustillant : « J’étais dos contre le mur, fusil sous la mâchoire … Mes secondes étaient comptées ! »

Dans ce cas on veut vite savoir ce qui se passe :

  • Pourquoi il y a un fusil
  • Va-t-il mourir
  • Pourquoi il est dans cette situation
technique storytelling marketing

Alors que si vous commencez l’histoire avec « le réveil sonne, il est 8h et je me lève prendre la douche »

On s’en fout de ça. Personne ne veut connaitre la suite.

Soyez impactant avec votre marketing et rendez votre storytelling intriguant.

5. Connaissez votre chute

Quel est l’objectif de cette histoire ?

N’oubliez pas que même si vous le faites pour vendre un produit ou un service, le lecteur ne doit pas en avoir cette impression.

L’histoire peut être drôle, significative, émotionnelle ou un mélange de ces éléments, ou quelque chose de complètement différent.

raconter des histoires en marketing

Soyez créatif, mais n’oubliez pas de toujours rendre l’histoire pertinente et intéressante.

6. Faites participer votre public

Effacez la frontière entre votre lecteur et votre histoire.

Engagez-les avec une question (ou deux) et placez-les au centre de l’histoire. De cette façon, vous créez une expérience de première main du récit, ce qui suscite chez le lecteur le désir de vivre cette expérience dans la vie réelle.

« Et vous, qu’auriez-vous fait dans cette situation ? »

marketing des histoires

7. Utiliser la tension

Avez-vous déjà lu un livre si intense qu’il vous suffisait de lire jusqu’à la fin, en oubliant complètement le temps qui passe ?

C’est ce que vous essayez de réaliser avec votre storytelling en marketing. Soyez descriptif lorsque vous racontez les moments de tension de votre histoire.

Soyez expressif et excité par l’histoire que vous racontez. Sinon le lecteur s’ennuira et quittera rapidement votre contenu

Conseil storyteling : Lisez à voix haute votre texte. Si vous sentez que ça ne va pas, changez. Vous allez vite voir si c’est fluide et limpide ou pas

8. Terminez par le bouquet final

À moins que l’histoire ne se poursuive et que vous ne fassiez délibérément monter le suspense, il devrait y avoir une clôture dans l’histoire.

Quelle que soit l’intrigue que vous avez construite, elle doit être terminée et ne laisser aucune question en suspens.

Ajoutez de la magie à votre histoire en laissant votre public avec un sentiment d’émerveillement, le genre de sentiment que vous avez quand vous quittez le cinéma après un grand film.

étape d'un storytelling

Vous pouvez y parvenir en leur laissant une « grande question » sur l’humanité ou quelque chose de similaire à laquelle réfléchir lorsqu’ils rentrent à leur hôtel.

Ces 8 conseils de storytelling marketing vont vous aider à rédiger des histoires captivantes.

Dernier conseil de storytelling : Pour vous améliorer pensez à analyser vos séries netflix préférée !

Vous verrez que souvent, ça commence directement au cœur de l’action, ensuite ça se calme puis ça repart en trombe (mais l’épisode s’arrête), il faut donc regarder celui d’après qui reprend au moment culminant ect.

Alors, est-ce que vous avez des question sur le storytelling pour votre marketing et est-ce que vous l’utilisez déjà ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.